Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actuellement dans vos boites aux lettres
nuance n°291, janvier 2019.

Pour qu’ils grandissent

Au sommaire de ce numéro

• Tu ne tueras point !
• Une chaîne de solidarité
• Régime de croisière
• Retrouver le cœur de Dieu
• Quand Dieu se manifeste

Revenir à la vie - n°284 Revenir à la vie - n°291

Retrouvez l'édito en accès libre

du nuance n°291, janvier 2019

Pour que nous grandissions !

En entendant le témoignage de ces chrétiens de Vauvert qui se sont engagés aux côtés d’une jeune maman pour la soutenir (en sollicitant l’aide de toutes les bonnes volontés de la ville), je me dis qu’ils ont trouvé là une belle occasion de grandir. Et nous avec eux ! Je pense à cet épisode du Nouveau Testament où Jésus multiplie les pains et les poissons. Personne n’a rien apporté et il n’y a qu’un jeune garçon avec son pique-nique. Mais c’est ce pique-nique offert qui va tout changer. Les gens qui s’impliquent dans cette association « Pour qu’ils grandissent » (et tous ceux qui s’engagent dans d’autres associations ailleurs) se disent sûrement qu’ils vont apporter leurs pains et leurs poissons pour nourrir ceux qui ont faim. Ils se sentent utiles. Ils expérimentent combien c’est agréable d’aider les autres et de s’oublier un peu soi-même. Mais ils vont aussi grandir (parfois même sans s’en rendre compte) grâce à ceux qu’ils sont en train d’aider. Ils vont voir la foi et le courage de ces gens « faibles » qu’ils sont venus soutenir. Ils vont entrer dans le cœur de ces personnes et ils vont se rendre compte à quel point ils sont tout petits devant ceux qu’ils viennent encourager. L’Église de Vauvert est certainement en train de réaliser combien nous avons une grande responsabilité vis-à-vis de tous ceux que Dieu met sur notre route. Il ne suffira pas de dire à ceux qui souffrent dans leurs corps et dans leurs têtes ce qu’ils doivent faire, en leur dispensant un bon enseignement (même si c’est essentiel). Il ne suffira pas non plus de leur dire que nous les aimons (même si c’est important que nous le leur disions aussi). Il faudra que ceux qui souffrent voient l’amour de Dieu dans nos paroles et dans nos actes concrets. Il faudra, comme le dit la jeune maman dans son témoignage, que l’Eglise aille chez ceux qui ne peuvent plus se déplacer parce qu’ils n’en ont plus la force, au lieu de leur rappeler (en les culpabilisant) qu’ils doivent venir à l’Église malgré leurs difficultés. Il faudra que l’Église prie pour ceux qui ne peuvent plus prier parce qu’ils n’en ont plus la force. En aidant ceux qui souffrent, l’Église ne leur permettra pas seulement de grandir. Elle leur donnera la possibilité d’être une bénédiction pour tous ceux qui vont les aider. Dieu les met sur notre route pour que nous grandissions ... ensemble !



Pascal Gonzalez

Rédacteur en chef

Retrouvez l'actualité nationale en accès libre

  • Les évangéliques en ont marre des amalgames !

    Dans une vidéo diffusée il y a quelques jours par la plate-forme d’actualité Brut et intitulée : « C’est qui les évangéliques ? », des images de transes collectives alternent avec des déclarations chocs de Jair Bolsonaro, de confession évangélique et nouvellement élu président du Brésil, et des exhortations d’un pasteur américain, fervent soutien de Donald Trump. Des milliers de partages et de vues : un véritable buzz internet. C’est d’ailleurs la première vidéo qui apparaît sur YouTube lorsque l’on tape « évangéliques ». La victoire à l’élection brésilienne d’un candidat se déclarant évangélique – il a reçu le baptême dans le Jourdain en 2016 – a replacé le sujet au cœur de l’actualité. Depuis, les articles sur le sujet se multiplient. Mais les évangéliques français regrettent que les médias généralistes traitent la question de façon caricaturale. C’est l’avis du pasteur Étienne Lhermenault, président du Conseil national des évangéliques de France (Cnef), pour qui de nombreux journalistes font preuve d’une méconnaissance du sujet. Un article a particulièrement déplu aux évangéliques français : dans cet article, Henri Tincq décrit la « nébuleuse » évangélique, constituée d’Églises inspirées d’un « protestantisme radical exalté par des pasteurs auto-proclamés ». C’est une « vision sans nuances », dénonce Étienne Lhermenault.

    Lire la suite...
  • Les Églises protestantes ont-elles affiché un positionnement clair sur la question de l’indépendance ?

    Lire la suite...
  • Grâce à l’engagement de plusieurs communautés de l’UNEPREF, l’association Ecoute et Solidarité Protestantes (ESP) soutient depuis plusieurs années le ministère du Docteur Claire Chappuis en Haïti, au sein de la Mission Eben-Ezer. Implantée aux Gonaïves, celle-ci œuvre dans l’éducation, la santé et le développement local. ESP prolonge désormais son action d’aide à la scolarisation des enfants défavorisés en soutenant de nouveaux projets tels que la création d’un collège et d’une cantine scolaire, et des travaux d’aménagement à l’orphelinat.

    Lire la suite...
  • Le 250e anniversaire de la libération de Marie Durand a été l’occasion de célébrer les grandes figures féminines de la religion protestante et ses valeurs. Au sortir du mas Soubeyran, à l’instant de rejoindre sa chaire, le pasteur Sophie Zentz-Amédro a ouvert la marche, encadrée de ses coreligionnaires. Tout un symbole.

    Lire la suite...

Retrouvez l'actualité jeunesse en accès libre

  • Une brève présentation de toi ?

    Je suis née à Montélimar et j’habite toujours là-bas, j’ai 18 ans et je suis la dernière d’une grande famille. Disons que la musique a une place importante dans notre quotidien. Je serais d’ailleurs incapable de vous dire quand j’ai commencé le piano, ou quand j’ai commencé à chanter !

    Lire la suite...

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
Béthanie
2211 route de Boisset
30140 BAGARD

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 07 01 19