Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actuellement dans vos boites aux lettres
nuance n°294, avril 2019.

Pâques au dehors

Au sommaire de ce numéro

• Des murs abattus par la Croix
• Blouse blues
• Fêter Pâques, hors des murs de l’église
• Pâques en prison
• Pâques au Tchad

Pâques aux dehors - n°294 Pâques aux dehors - n°294

Retrouvez l'édito en accès libre

du nuance n°294, avril 2019

Hors les murs !

Si nous faisons le compte des personnes que nous arrivons à toucher lorsque notre Église rayonne (ce qui n’est pas toujours le cas !), nous pouvons parfois nous décourager devant l’immensité de la tâche qui reste à accomplir. Il y a tellement de gens qui restent en dehors de nos réseaux et qui ne mettront jamais les pieds dans un temple ! Nous pouvons évidemment compter sur Dieu pour toucher le cœur de ces foules. Pourtant, je crois que Dieu attend que nous nous ressaisissions et réfléchissions à ce que nous pourrions faire pour toucher ces cœurs qui le cherchent. Des structures très particulières se sont déjà mises en place dans des lieux où il semblait difficile d’annoncer et vivre l’Évangile. Il y a ainsi des aumôneries dans les prisons, les hôpitaux, les casernes et les lycées. Ce sont des lieux extraordinaires où se vivent des accompagnements magnifiques et des délivrances inouïes. Lorsque nous fêterons Pâques, cette année encore, nous pouvons être sûrs que d’autres vivront cette fête extraordinaire à l’hôpital, au lycée, en prison ou sur le théâtre d’opérations militaires. Ce mois-ci, nous avons voulu laisser la parole à ceux qui vivent de telles fêtes dans ces lieux divers. Mais pourquoi nous arrêterions-nous en chemin ? Ne faut-il pas continuer à rejoindre nos concitoyens là où ils se trouvent et mettre en place des aumôneries dans les entreprises, dans les centres commerciaux, par exemple ? Et si nous organisions aussi de temps en temps des cultes et des célébrations de Pâques publiques, « hors les murs » ? Comme lorsque certains chrétiens de différentes communautés se réunissent, le matin de Pâques, sur le parvis d’une grande Église pour chanter, prier et proclamer la résurrection de Jésus ! Pourquoi pas un culte de Pâques en plein air, dans un jardin public ? Il y a des gens qui n’ont jamais vu des chrétiens chanter et prier. Faisons-le (tant que nous en avons le droit !) pour honorer notre Dieu et pour rappeler au monde que Jésus est ressuscité et qu’il est vivant au milieu de nous ! Joyeuses fêtes de Pâques à l’intérieur, et à l’extérieur de vos murs !



Pascal Gonzalez

Rédacteur en chef

Retrouvez l'actualité nationale en accès libre

  • La chorale GN/AS Gospel fête ses 20 ans cette année, pouvez-vous nous dire comment ça a commencé ?

    Lire la suite...
  • Le temps est court, c’est le temps des occasions de s’investir dans différents projets artistiques !

    Ils sont, pour chaque artiste en herbe ou confirmé, de mettre sur papier ou sur toile, toute à la fois, une réflexion, une intuition, une inspiration…

    Lire la suite...
  • Du 2 au 11 février 2019, Lionel Jauvert et Bill Johnson quitteront la France pour arriver au Sénégal dans un petit village à 150 km de Dakar, soit à quatre heures en voiture. Ce voyage sera le troisième dans le cadre du projet « Solidarité UNEPREF-Sénégal » qui a pour but de proposer des formations courtes, réalisées par des enseignants francophones, pour des pasteurs sénégalais et ce, sur la demande de l’Institut Théologique de l’Afrique de l’Ouest. Ces pasteurs font partie d’une union d’églises presbytériennes, jeune, modeste de taille, mais en croissance et courageuse. Les pasteurs Jauvert et Johnson sont reconnaissants du soutien financier de l’union (grâce à une subvention votée au Synode national de Montauban, 2017) et de quelques églises locales, ainsi que du pilotage et de l’encouragement de la Coordination mission de l’union. Ils sollicitent vos prières pour les préparatifs du pasteur Jauvert (pour son cours sur les livres de sagesse de l’A.T, en particulier Ecclésiaste) ; pour des voyages sans incidents et pour une bonne écoute des pasteurs sénégalais.

    Lire la suite...
  • Les évangéliques en ont marre des amalgames !

    Dans une vidéo diffusée il y a quelques jours par la plate-forme d’actualité Brut et intitulée : « C’est qui les évangéliques ? », des images de transes collectives alternent avec des déclarations chocs de Jair Bolsonaro, de confession évangélique et nouvellement élu président du Brésil, et des exhortations d’un pasteur américain, fervent soutien de Donald Trump. Des milliers de partages et de vues : un véritable buzz internet. C’est d’ailleurs la première vidéo qui apparaît sur YouTube lorsque l’on tape « évangéliques ». La victoire à l’élection brésilienne d’un candidat se déclarant évangélique – il a reçu le baptême dans le Jourdain en 2016 – a replacé le sujet au cœur de l’actualité. Depuis, les articles sur le sujet se multiplient. Mais les évangéliques français regrettent que les médias généralistes traitent la question de façon caricaturale. C’est l’avis du pasteur Étienne Lhermenault, président du Conseil national des évangéliques de France (Cnef), pour qui de nombreux journalistes font preuve d’une méconnaissance du sujet. Un article a particulièrement déplu aux évangéliques français : dans cet article, Henri Tincq décrit la « nébuleuse » évangélique, constituée d’Églises inspirées d’un « protestantisme radical exalté par des pasteurs auto-proclamés ». C’est une « vision sans nuances », dénonce Étienne Lhermenault.

    Lire la suite...

Retrouvez l'actualité jeunesse en accès libre

  • “Sois rempli de respect pour Dieu et obéis à ses commandements car c’est là l’essentiel pour l’homme ». Ecclésiaste 12.13

    Lire la suite...

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
Béthanie
2211 route de Boisset
30140 BAGARD

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 07 01 19