Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actuellement dans vos boites aux lettres
nuance n°272, février 2017.

Vivre la fraternité

Au sommaire de ce numéro

• Fraternités
• Passeport pour la sororité…
• Liberté, Égalité, …Fraternité !
• Une vie communautaire qui prend formes…
• Vous devriez avoir honte !!!

Demo Demo

Retrouvez l'édito en accès libre

du numéro 272, février 2017

Ne formez pas d’attelage disparate ...

Nous entendons l’appel à vivre la fraternité et nous comprenons bien qu’il est indispensable de rappeler que les chrétiens ne peuvent être « racistes » puisque les humains sont tous frères en Adam et donc créatures de Dieu. Mais nous entendons aussi l’appel de l’apôtre Paul qui s’adresse aux chrétiens de Corinthe. En écho aux paroles de l’Ancien Testament, il invite les enfants de Dieu à ne pas s’unir avec les incroyants. La lumière ne peut faire alliance avec les ténèbres. S’unir avec un incroyant, c’est former un attelage disparate, écrit-il (2 Co 6). Un boeuf et un âne ne peuvent pas tirer la même charrue… Nous savons aussi que Jésus a promis la haine du monde à tous ceux qui le suivront. Alors que nous aspirons à la fraternité universelle et à la paix, nous savons donc, au fond de nous-mêmes, que cette fraternité et cette paix seront mis à mal. Et si ces propos de Paul ressemblent étrangement à ceux qu’écrivaient les responsables de la secte des esséniens de Qumran, nous pensons qu’il y a pourtant une différence majeure qui doit nous inspirer.
Paul, à la suite de tous les auteurs bibliques, ne nous invitent ni à la haine ni au mépris, vis à vis de ceux que la Bible appelle « ceux du dehors ». Nous ne sommes en rien supérieurs à eux. Nous avons été sauvés par grâce, sans le mériter jamais, et nous prions pour que d’autres soient sauvés comme nous, et peut-être grâce à nous. Ajoutons encore que Paul ne parle pas essentiellement du mariage lorsqu’il évoque cet attelage disparate. L’apôtre dénonce ceux qui se disent chrétiens (et même apôtres), qui vivent comme des débauchés et qui s’attachent seulement aux apparences. Ceux-là sont des incroyants ! Encore une fois, nous sommes invités à manger avec les gens « de mauvaises réputation ». Nous sommes même appelés à aimer nos ennemis ! À l’inverse, nous sommes invités à ne plus manger avec ceux qui se disent frères et qui se sont détournés de Dieu et du « bon dépôt de la foi ».
Que Dieu nous donne son amour de la vérité et sa sagesse. Qu’il nous aide à être dans le monde mais pas du monde. Qu’il nous guide pour que nous soyons séparés du mal mais pas des hommes, sans orgueil et sans mépris. « Pratiquons le bien à l’égard de tous et surtout de nos frères dans la foi » (Ga 6,10) !



Pascal Gonzalez

Rédacteur en chef

Retrouvez l'actualité nationale en accès libre

  • Notre prochain synode national se tiendra du 12 au 14 mai 2017 à Montauban. Nous nous réunirons dans le temple de l’ancienne Faculté de théologie et profiterons aussi des infrastructures de la Maison de retraite protestante attenante. À l’occasion de l’anniversaire des 500 ans de la Réforme, une capsule temporelle contenant un message de nos Églises aux générations futures sera scellée dans un des murs du temple. Cela nous permettra de vivre un temps symbolique de commémoration tourné vers l’idée de la transmission de notre héritage théologique. Plusieurs personnalités nationales et locales seront invitées à partager ce temps fort, pour lequel nous espérons une couverture médiatique locale. Dans le même sens, un concert, donné le samedi soir par une chorale locale, retracera l’histoire de certains cantiques issus de la Réforme. Les chants seront entrecoupés par plusieurs extraits de textes fondateurs des principaux acteurs de la Réforme qui seront déclamés.

    Lire la suite...
  • Interruption volontaire de débat !

    Communiqué de presse du CNEF - novembre 2016

    À l’heure où le débat sur l’IVG réapparait avec force dans l’espace médiatique, plusieurs personnalités protestantes interpellent les pouvoirs publics.

    Pour eux, le sujet qui devrait préoccuper le gouvernement n’est pas la création d’un délit d’entrave numérique mais bien la réduction du nombre d’IVG en France.

    Lire la suite...
  • Fabio Genovez, pasteur, missionnaire, Brésilien, attaché à la Parole et… à l’UNEPREF !

    Fabio, peux-tu rapidement te présenter ?

    Je m’appelle Fabio Clete Genovez et j’ai 32 ans. Je suis marié à Stephany Song et nous avons une petite fille de 18 mois qui s’appelle Clarisse.

    Lire la suite...
  • Le groupe scolaire Do Neva a besoin de vos dons !

    À la suite des pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Province Nord début décembre, le groupe scolaire Do Neva a particulièrement souffert.

    Le matériel d’étude et informatique ainsi que les archives ont été détruits. L’exploitation agricole, gérée par le lycée, (certifiée AB, agriculture biologique), est totalement sinistrée.

    Lire la suite...

Retrouvez l'actualité jeunesse en accès libre

  • « J’ai passé 3 jours exceptionnels ! » ; Aurélie, bénévole à Mad.
    J’ai été encouragée par l’ambiance toute particulière qui régnait tout au long du festival (ambiance détendue et de bienveillance) et par le nombre de jeunes qui se sont levés lors des appels (300). J'ai été bluffée par les 3500€ récoltés pour une école au Congo (grâce au parcours humanitaire) et touchée par la louange animée par Hillsong France ; émerveillée de voir une si belle scène de concert avec toutes ses lumières et époustouflée de voir l’énergie déployée par chacun des organisateurs pour concocter un festival digne de ce nom ! Des idées toujours plus folles font leur apparition chaque année et prennent vie ! Ils ne reculent devant rien et sont prêts à tout pour que des jeunes rencontrent le Dieu qui leur donne toute cette Folie, et c’est bon de faire partie d’un tel projet !

    Lire la suite...

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
74, rue Henri-Revoil
30900 Nîmes

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 77 20 58