Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actualité nationale

Au sommaire de l'actu nationale

 

- Epître
- La sacerdoce commun des crayants
- La raison d'être d'une union d'Églises
- « Que ton règne vienne ! », un mot d'ordre pour la vie chrétienne ?
- Du riz pour la Guinée
- Le Déconfinement s'est approché de vous !

Plusieurs théologiens interpellent les églises réformées évangéliques sur des sujets qui peuvent les orienter vers des débats bienveillants et les encourager à vivre leur vocation commune dans la société aujourd’hui.

Ce mois-ci, « La lettre aux églises » évoque :

Le défi de l’unité

Epître. Ce mois-ci, « La lettre aux Églises » évoque :

Il ne suffit pas d’être réunis pour être unis. C’est vrai dans le couple, c’est vrai pour l’Église. Sommes-nous en train de sauver les apparences ou de
progresser dans l’unité spirituelle ?
La fêlure d’un vase ne se voit pas nécessairement, mais s’il est fêlé, le vase perdra son eau. Où en est le niveau de la grâce, de l’amour, de la joie du
Seigneur, au milieu de nous ?
Le mot ‘Jésus’ n’est pas un mot magique : il ne suffit pas de le prononcer pour lui être soumis. Confesser Christ comme Seigneur suppose d’amener toutes nos pensées captives sous son autorité (2 Co 10.5). Nous sommes assez conscients des résistances qui peuvent exister chez les autres ; mais sommes-nous conscients de nos propres résistances ?
Dans cet examen de nous-même (individuellement et communautairement), il est facile d’être trop sévère ou trop complaisant. Aucune de ces deux options ne permettra d’avancer. La soumission mutuelle dans la crainte de Dieu (Ep 5.21) permettra de trouver la voie juste. Mais c’est une école exigeante, coûteuse, où l’humilité et l’amour du Seigneur conduiront à des renoncements, à des demandes de pardon.
Tel est le prix qu’exige l’unité spirituelle dans notre union avec Jésus-Christ.
L’Histoire démontre que ceux qui avaient « le plus grand amour » pour l’Église (plutôt que pour Jésus-Christ, peut-être) se sont servi d’elle plutôt que 
d’être réellement à son service. 
Comment détecter cette tentation redoutable ?
À quoi cela pourrait-il se voir ? Chez les autres ?
Chez moi ?



Serge Regruto

Coordination Edification

 
Chers frères et sœurs,
Dans notre contexte d’épidémie de Coronavirus, et ne pouvant pas encore répondre à toutes nos interrogations, nous ne pouvons que vous encourager au respect des précautions à prendre pour ne pas vous exposer inutilement aux dangers.

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
Béthanie
2211 route de Boisset
30140 BAGARD

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 07 01 19