Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

article 03

Actualité nationale

Au sommaire de l’actu nationale

- Accompagnement spirituel
- Génération 69 : soif d’idéal !
- Justice restaurative : le dialogue avant la peine !
- Sortir, bouger, visiter !
- La course au recrutement !

Génération 69 : soif d’idéal !

Woodstock fut un moment emblématique où s’entremêle le pire et le meilleur.

 

Finalement, ce qui en fait une légende, c’est qu’au milieu de ce qui auraient pu être catastrophique surgissent des merveilles. On se souvient de Woodstock parce qu’il insuffla un idéal de paix et d’amour à une époque profondément blessée par les effets de la guerre et des dictatures. Et si nous avions nous aussi, 50 ans après, besoin de retrouver le chemin vers un but commun qui fasse de nous des artisans de paix qui aiment vraiment ?

Envoyés dans le monde

Woodstock fait peur à certains qui le perçoivent comme une illusion entachée de dérives (le sexe ou la drogue, peut-être même le rock). Si ces réalités nous appellent à la vigilance, doit-on succomber à une peur qui nous empêche de voir clair dans nos vies ? Le péché n’est pas qu’en dehors de nous. Depuis la chute, le monde vit une situation catastrophique où le mal s’y déchaîne. Inévitablement, nous serons complices et victimes du mal qui nous entoure. Alors pourquoi les ignorer et comment changer nos cœurs et ce monde si terrible ? Au milieu de ce sombre tableau surgit la plus merveilleuse des réalités : Jésus demande à Dieu de consacrer en lui ses disciples. Ainsi, pour changer, nous devons d’abord accepter d’être mis à part pour Dieu afin d’être envoyés dans le monde.

En s’approchant de Dieu

Au-delà de la forme, Woodstock a révélé une génération qui avait faim et soif d’idéal et de liberté. Des aspirations qui auraient semblé très concrètes pour les Israélites fuyant l’Égypte qui les réclameront à Dieu. Face à cette révolte, Dieu invite son peuple à s’approcher de lui pour contempler sa gloire, reconnaître qu’il est leur Dieu. Puis Il les nourrit et les désaltère (Ex 16-17). Depuis plusieurs années, à travers nos travaux en Synodes (fiches théologiques, Nouvelle structure, P.N.C.(1)), nous exprimons nos besoins et nos idéaux. Quelque part, ils sont comme les murmures des Israélites qui disent notre soif et notre faim spirituelles. Et Dieu répond en nous invitant à venir dans sa présence pour contempler sa gloire. Revenons à lui pour redécouvrir que nous sommes mis à part pour être changés et changer le monde.

Et en louant le Seigneur !

Enfin, ce qui a fait Woodstock, c’est qu’il fut plus qu’un festival de musique hippie. Il a prouvé qu’il est possible de partager des idéaux qui impactent positivement ce monde. Ce constat devrait nous réveiller. « Si vous vous taisez, le rock criera », dénonçant la ségrégation, la condition de la femme, le racisme, l’écologie… À ces combats de la fin du 20e siècle, encore d’actualité, s’ajoutent la bioéthique, l’immigration, le terrorisme. Où sont nos hérauts de l’espérance ? Avons-nous abandonné ce monde au mal ? Sans être absente de ces engagements, l’Église s’en est-elle emparée pour manifester la gloire de Dieu ? Woodstock nous invite à croire qu’au-delà de nos travaux synodaux, de nos projets les plus divers, il est possible de voir le merveilleux surgir de la boue… et en musique s’il vous plaît ! Alors levons-nous pour célébrer la gloire de Dieu dans nos campagnes et nos cités !

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
Béthanie
2211 route de Boisset
30140 BAGARD

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 07 01 19