Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

article 03

Actualité nationale

Au sommaire de l’actu nationale

- Justice restaurative : le dialogue avant la peine !
- Sortir, bouger, visiter !
- La course au recrutement !
- La Bible et le Gospel
- La ReLOVution Gospel de Fred Lewin, tout un programme !

La course au recrutement !

Le journal Le Point a fait paraître en mai dernier un article qui s’intitule  : « Entre salafistes et néo-évangéliques, la course au recrutement ! » Convertir à tout prix dans les banlieues…

 

Du reportage…

Après le titre choc, on peut tout d’abord lire, dans cet article, un reportage intéressant sur une église évangélique de la Courneuve : « Les consignes données à l’église ont été scrupuleusement respectées : une écharpe bleue, rendez-vous à 18 heures, aux abords de la gare RER de La Courneuve. Une dizaine de fidèles ont répondu présents. Tous appartiennent au Centre chrétien de La Courneuve, église évangélique particulièrement dynamique près de Saint-Denis, Aubervilliers et Drancy. Indifférents à l’agitation qui règne dans ce lieu, […] l’équipe d’évangélisation prie en cercle. Elle devra, deux heures durant, approcher un maximum de passants et les inviter à un spectacle chrétien ou à l’office du dimanche suivant, afin de renouer avec la parole de Dieu. Les néons des fast-foods halals n’impressionnent pas les messagers de Jésus qui se dispersent par deux, tracts à la main et foi chevillée au cœur. Leone, sexagénaire à la retraite, donne volontiers de son temps à la paroisse ; pour elle, sa religion, « qui n’est qu’amour », doit forcément toucher le cœur de chacun. [...] « Nous leur parlons avec le cœur. Les jeunes musulmans sont les plus ouverts. Ils discutent volontiers, posent des questions et partagent avec nous. Certains acceptent de venir à l’église par curiosité et parfois même se convertissent », explique Bertine.

… à l’article !

L’article de Sébastien Leban évoque ensuite une dame d’origine musulmane, nommée Fanta, qui s’est convertie à Christ : « Assistante sociale très investie dans l’association qu’elle dirige, elle accompagne des personnes en difficulté dans les cités de Bobigny. […] Convertie en 2016, elle raconte son changement de religion comme un soulagement et une renaissance : « Je suis d’origine malienne et toute ma famille est musulmane, mais je n’ai jamais été à l’aise dans la foi musulmane. […] Fanta confesse n’avoir jamais rien compris à « cette religion apprise par cœur et en arabe ! » langue qu’elle ne parle pas. La rupture est consommée lorsque son mari lui impose la polygamie. Aujourd’hui divorcée et remariée, Fanta a « rencontré Jésus » […] « J’ai lu la Bible et je me suis sentie bien. » dit-elle.

L’article du journal Le Point se termine en essayant de montrer que les « techniques » de recrutement sont les mêmes chez les « néo-évangéliques » et chez les salafistes et que tous ces mouvements prospèrent sur fond d’ignorance et de misère. Nous devons évidemment regretter (comme Etienne Lermenault, président du CNEF qui a « tweeté » le jour-même) que les journalistes fassent de tels amalgames et réduisent la foi évangélique (et le salafisme) à des méthodes de recrutement qui profitent de l’ignorance des gens pour progresser sur le terrain. Continuons de dénoncer tous ceux (chrétien ou pas) qui profitent de la souffrance ou de la faiblesse des gens pour les pousser à prendre des décisions superficielles, en usant de techniques indignes du message qu’ils veulent transmettre comme la manipulation ou la pression. Et rappelons que nous avons le droit de chercher à convaincre les autres, nous avons le droit de parler de notre foi en espérant que nos contemporains soient touchés et qu’ils croient. Réjouissons-nous que le témoignage de cette dame d’origine musulmane soit paru dans ce grand journal et prenons le temps de rétablir la vérité lorsqu’elle est maltraitée.

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
Béthanie
2211 route de Boisset
30140 BAGARD

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 07 01 19