Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actuellement dans vos boites aux lettres
Nuance n°300, décembre 2019.

Noël sous pression

Au sommaire de ce numéro

• Venez le célébrer !
• Noël et la laïcité, idées reçues
• La magie de Noël
• La guerre de Noël
• Noël au balcon...

Noël sous pression - n°300 Noël sous pression - n°300
 

Retrouvez l'édito en accès libre

du nuance n°300, décembre 2019

Comment décorer Noël cette année ?

 

Comme chaque année Noël revient avec son lot de questionnements. Pris à partie entre spiritualité et consumérisme, cette tradition peine de plus en plus chaque année à s’habiller pour la circonstance, ou peut-être est-ce nous qui avons de plus en plus de mal à savoir comment décorer ces dernières semaines de l’automne sans éprouver de conflit intérieur ou de culpabilité. Entre fête de famille ou overdose de consumérisme, crise budgétaire pour aligner les cadeaux sous le sapin et tirage au sort pour passer Noël avec sa belle-famille ou chez soi, on peut avoir l’impression que Noël se vit sous pression. Noël devient alors un champ de bataille où philosophies, théologies et idéologies s’affrontent parfois jusque dans la sphère familiale où les conflits émergent et la fête prend des allures de règlements de compte. Il se peut alors que pour contenter tout le monde, personne ne vit rien pleinement de peur de devoir le vivre seul. Et, une fois les emballages cartons recyclés, on craint qu’il reste une vague impression d’être passé à côté de ce qu’on cherchait à vivre vraiment…

Pourtant, si Dieu a fait quelque chose de remarquable à Noël, c’est bien cela : dépasser ce qui nous sépare pour nous rejoindre malgré tout ! Car c’est dans la relation que se trouve la restauration… de la relation. Si l’on ne se parle plus, si l’on ne se voit plus, aucune restauration de relation n’est possible. Dieu, sans cesser d’être lui-même, nous rejoint pour nous retrouver. Il verra un peu plus tard pour régler son différend avec nous. D’abord, il vient chez nous. Il y a peut-être, là encore, une piste pour vivre Noël simplement. Le but est-il la fête en soi, ou les personnes qui y seront ? Si le but est de vivre Noël comme on comprend qu’il doit être vécu, il y a fort à parier qu’au fil des années, le cercle qui m’entoure fonde comme les calottes glaciaires : lentement mais sûrement ! Si le but c’est d’être vraiment avec ceux que je retrouve, autour d’une bible ou d’un sapin ou d’une table de réveillon, alors la liberté est grande pour tous les chrétiens. Comme dirait le maître : le sabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat.

« Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelqu’autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. » 1 Corinthiens 10v.31

Joyeux Noël !



Pascal Gonzalez

Rédacteur en chef

Retrouvez l'actualité nationale en accès libre

  • « EXERCE-TOI À LA PIÉTÉ »

    RETOUR SUR LA PASTORALE NATIONALE & FAMILIALE, 29-31 octobre 2019

    Lire la suite...
  • Woodstock fut un moment emblématique où s’entremêle le pire et le meilleur.

    Lire la suite...
  • Le journal Le Point a fait paraître en mai dernier un article qui s’intitule  : « Entre salafistes et néo-évangéliques, la course au recrutement ! » Convertir à tout prix dans les banlieues…

    Lire la suite...
  • À Mialet, visitez le musée du désert, le site emblématique de la mémoire des Camisards.

    Installé dans la maison natale du chef camisard Rolland, ce musée décline l’histoire du protestantisme en Cévennes, et donc l’histoire méconnue des Camisards. Le “Désert” définit, pour les protestants, la période qui s’étend de la Révocation de l’Édit de Nantes (1685) à la Révolution française (1789). Privés alors de liberté de culte, c’est loin des villes, cachés dans les endroits isolés, déserts (dans les forêts, les garrigues, les grottes ou les ravins), que les protestants de France furent obligés de vivre clandestinement leur foi.

    Lire la suite...

Retrouvez l'actualité jeunesse en accès libre

  • Et si c’était le premier Oxyjeunes ?

    Accueillis à La Bécède, transformée en camp post-apocalyptique, plus de 50 jeunes ont répondu à l’appel « Et si c’était le dernier Oxyjeunes » pour vivre un temps de réflexion autour de la mort et de l’espérance. Voici quelques témoignages de jeunes qui participaient pour la première fois :

    Lire la suite...

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
Béthanie
2211 route de Boisset
30140 BAGARD

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 07 01 19