Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

article 03

Actualité nationale

Au sommaire de l’actu nationale
- Un synode sur le thème de la transmission
- Révision des lois de bioéthique : choisis la vie !
- Le CNEF demande à l’État français de mieux protéger les croyants !
- Une pastorale… pour se mettre d’accord !
- Promesses de Fête !



Une pastorale… pour se mettre d’accord !

Du 7 au 9 novembre, les pasteurs de l’UNEPREF se sont rassemblés à l’occasion de la pastorale nationale, dans les locaux de la mission Timothée à Anduze. L’objectif, comme chaque année, était de vivre des temps de ressourcement et de communion, en abordant un sujet de réflexion précis.

Cette année, ce sont des pasteurs de notre Union d’Églises qui avaient préparé plusieurs interventions pour nous permettre d’entrer dans la pensée du pasteur Tim Keller (célèbre orateur et écrivain) en explorant plusieurs chapitres de son (excellent) livre « Une Église centrée sur l’Évangile  ».

Lors de notre première méditation, le pasteur Stéphane Kouyo nous a lu quelques versets de l’évangile de Matthieu (18,19-20), en nous exhortant à nous mettre d’accord. J’ai l’impression que ce mot d’ordre a donné du sens à cette pastorale. Comment imaginer qu’une Union d’Églises porte du fruit si ses pasteurs ne sont pas d’accord ? Comment penser que Dieu pourrait nous bénir si nous ne vivons pas le pardon et la réconciliation déjà entre pasteurs ? Comment croire que nous allons progresser si nous ne discutons pas franchement et courageusement des sujets qui « fâchent » ?

Lors de cette pastorale, nous avons pu nous accorder un peu, notamment lors d’une soirée fatigante (mais utile) où nous avons fait l’effort de noter (en petits groupes de cinq) : les points spécifiques, les négociables et les non-négociables, de notre théologie réformée évangélique. Après ce travail, nous avons pu transmettre notre document au groupe voisin pour qu’il examine nos réponses. Nous avons ensuite rassemblé ces résultats pour constater (fort heureusement !) que nous étions d’accord sur l’essentiel.

Pourtant, ce qui semblait évident à certains, a pu être une découverte pour d’autres (notamment des jeunes pasteurs) qui s’inquiétaient même du résultat de ce drôle de « jeu ». Je suis heureux que certains aient pu partir de cette pastorale rassurés. Mais je suis convaincu que nous sommes tous conscients du travail qu’il nous reste encore à faire pour continuer à nous mettre d’accord. Nous devons aussi tout faire pour que cette communion théologique soit réelle dans nos conseils presbytéraux et dans nos églises.D’ailleurs, il ne suffira pas de se mettre d’accord sur la doctrine. Il faudra aussi que nous parlions de pastorale et de discipline. Il ne s’agit pas de tout uniformiser et de dire que toutes les églises doivent se ressembler mais il nous faut un minimum d’accord et de cohérence pour favoriser ensuite notre spécificité locale.

Comme le livre de Tim Keller nous l’a en effet rappelé, nous devons élaborer un projet spécifique et propre à notre église locale, mais ce projet doit être centré sur l’Évangile et en harmonie avec les convictions et les doctrines de notre Union d’Églises Protestantes Réformées Évangéliques. Que Dieu nous vienne en aide !

Merci à la commission des ministères pour l’organisation de cette pastorale et à la mission Timothée pour son accueil exceptionnel.

Pascal Gonzalez,
Pasteur et rédacteur en chef de Nuance

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
74, rue Henri-Revoil
30900 Nîmes

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 77 20 58