Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actuellement dans vos boites aux lettres
nuance n°279, novembre 2017.

Faites la Réforme !

Au sommaire de ce numéro

• Une vie affranchie par la Parole !
• Un spectacle pas comme les autres !
• Protestants 2017, vivre sous la grâce !
• Témoins eucharistiques
• Etes-vous (vraiment) converti ?

Demo Demo

Retrouvez l'édito en accès libre

du numéro 279, novembre 2017

Les héritiers de Luther

Je n’ai évidemment pas pu suivre toutes les manifestations organisées pour fêter les 500 ans de la Réforme. J’ai entendu une excellente conférence du pasteur Daniel Bergèse. J’ai (re)vu le film d’Eric Till sur Luther, qui était suivi d’un bon débat entre catholiques et protestants. J’ai pu assister à un son et lumière grandiose à Mialet (nombreux sont ceux qui ont vu les affiches mais qui n’ont pas pu trouver de place !). J’ai aussi participé à plusieurs concerts et je me réjouis d’avance d’entendre bientôt celui d’un ensemble baroque (« Lyra  ») qui viendra jouer dans notre église. Pourtant la question qui m’a accompagné toute cette année était la suivante : qui sont vraiment les héritiers de Luther ? En effet, il ne suffit pas d’être protestant pour être un héritier de ce grand homme qui a permis aux chrétiens de son époque de redécouvrir la grâce et le salut par la foi. D’ailleurs, de nombreux protestants continuent de penser que la plus grande découverte de Luther fut la liberté de conscience et de nombreux catholiques ont remis la Bible à l’honneur. Ils se penchent sur les textes avec un sérieux qui devrait nous faire rougir de honte ! D’autre part, il ne s’agit pas de vouloir être un héritier à tout prix et sur toutes les idées de Luther. Il s’agit de reconnaître que nous voulons, comme lui, revenir vers le texte biblique pour qu’il réforme notre vie et notre Église. Nous voulons sans cesse obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes et nous ne cherchons pas à plaire à nos contemporains. Il est bon de savoir que l’attitude courageuse de Luther a permis de faire avancer la liberté de conscience. Mais il est encore plus important de comprendre que cette liberté ne l’a jamais amené à penser qu’il n’y avait pas de vérité et que nous devions tolérer toutes les idées et ne plus défendre de doctrine. Luther a voulu que les chrétiens reviennent à la bonne doctrine (au bon dépôt). Ceux qui reviennent vers les textes bibliques, dans la prière et l’humilité, en espérant trouver la grâce et la vérité, ceux-là sont les héritiers de Luther. Continuons, avec eux, à fêter la Réforme et continuons à réformer nos vies et nos Églises !



Pascal Gonzalez

Rédacteur en chef

Retrouvez l'actualité nationale en accès libre

  • Le « Projet Solidarité UNEPREF-Sénégal » a été présenté au synode national le 12 mai à Montauban. Le vote positif pour accorder un soutien par la prière et un financement a été vécu comme un grand encouragement et une sorte d’envoi de la famille UNEPREF. Bill Johnson a apporté l’expérience de deux voyages antérieurs parmi les pasteurs presbytériens Sénégalais ; Charles Nicolas a apporté l’expérience de trois voyages d’enseignement au Burkina Faso. Leur but était d’apporter un enseignement et de vivre des échanges auprès des pasteurs, mais aussi d’apprendre de leur témoignage et expérience.Lire la suite...

  • Le « Projet Solidarité UNEPREF-Sénégal » a été présenté au synode national le 12 mai à Montauban. Le vote positif pour accorder un soutien par la prière et un financement a été vécu comme un grand encouragement et une sorte d’envoi de la famille UNEPREF. Bill Johnson a apporté l’expérience de deux voyages antérieurs parmi les pasteurs presbytériens Sénégalais ; Charles Nicolas a apporté l’expérience de trois voyages d’enseignement au Burkina Faso. Leur but était d’apporter un enseignement et de vivre des échanges auprès des pasteurs, mais aussi d’apprendre de leur témoignage et expérience.

    C’est la vie normale de chaque chrétien, mais aussi de chaque église ou Union d’églises que d’être soutenu et de soutenir à son tour.

    Lire la suite...
  • PASTEUR ROGER GUIBAL, chasseur alpin de l’AEF(1)… hommage !

    Quand on parle d’un ami décédé, une rubrique nécrologique exhaustive et forcément ennuyeuse, doit être soigneusement évitée (surtout à propos de Roger qui ne se prenait pas au sérieux !). Je me limiterai donc aux moments forts de cette existence bénie du Seigneur. Il fallait qu’il soit béni et inspiré par l’Esprit, quand, jeune pasteur dans le Tarn, père déjà de trois jeunes enfants, pressenti pour devenir aumônier des armées en Allemagne, il choisit une « place » moins confortable auprès des appelés, lors de la guerre d’Algérie. De retour en France, pasteur à Aix-en-Provence, il organisa une cellule d’accueil pour les rapatriés, il aida d’autres Français chassés de leur terre natale en les accueillant et les réconfortant dans une indifférence quasi générale. Ce ministère d’aide aux blessés de la vie et aux démunis, il le poursuivit à Paris, dans un poste d’évangélisation où il eut l’idée (neuve à l’époque) de créer un coffee bar chrétien. Il mit aussi son énergie de «chasseur alpin » (c’est ainsi que l’appelaient ses proches) au service de l’Alliance Évangélique et contribua notamment à la fondation du S.E.L(2). Pour Touti (son épouse) et Roger, Brignoles fut, durant de nombreuses années, le lieu de leur dernier ministère de pionniers et d’implantation d’église.Lire la suite...

  • Alès en Ciel 2017

    Il s’est passé beaucoup de belles choses pendant cette quatrième édition du festival « Alès en Ciel  ». Je pourrais vous parler de ces nuages chassés au loin par notre Seigneur et qui ont juste compliqué la vie des techniciens et donné quelques cheveux blancs aux organisateurs. Je pourrais vous parler de ces beaux concerts (sans pluie) qui nous ont été offerts par les artistes et de ce spectacle donné par la Compagnie des Actes, de ces bons repas, de ce public venu nombreux (notamment le samedi soir et le dimanche matin). Pourtant, même si c’est un peu étrange, j’aimerais vous parler de tout ce que je n’ai pas vu ni entendu pendant ces trois jours, de toutes ces petites choses qui m’ont échappé et qui ont certainement changé la vie de ceux qui sont venus. Je suis persuadé que certains ont été touchés par le fait que onze églises protestantes travaillent ensemble pour qu’une grande manifestation de joie et d’espérance ait lieu dans les arènes d’Alès cette année encore.Lire la suite...

Retrouvez l'actualité jeunesse en accès libre

  • Je suis allée au Havre du 10 au 15 juillet, avec deux amies. J’ai eu une vraie révélation le 13 au soir et j’ai complètement donné ma vie à Jésus le 14. Durant la prédication du 13, j’ai été touchée par le fait que l’orateur (merci, Timothée Paton !) nous encourageait vraiment à « courir » pour Jésus, à sortir du vestiaire, à saisir le bâton de relais et se lancer dans l’aventure avec Jésus.Lire la suite...

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
74, rue Henri-Revoil
30900 Nîmes

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 77 20 58