Le mensuel protestant réformé évangélique
Demo

Actuellement dans vos boites aux lettres
nuance n°286, juin-juillet 2018.

#générationsXYZ

Au sommaire de ce numéro

• Conflit de générations
• GEN X Y Z, en plein dans le mil…
• Au secours, les Z arrivent !
• Des générations en exil...
• Êtes-vous suffisamment affamés ?

Revenir à la vie - n°284 Revenir à la vie - n°284

Retrouvez l'édito en accès libre

du numéro 286, juin-juillet 2018

#situveuxcomprendrelesjeunes

Nous devons reconnaître que nous ne savons pas vraiment parler aux jeunes générations. D’ailleurs, nos églises réformées évangéliques ne sont pas vraiment des églises qui attirent les jeunes. Nous arrivons à convaincre certains jeunes de rester parce que nous réussissons (parfois) à les aimer. Nous arrivons à toucher le cœur de certains jeunes adultes parce que nos prédications et nos études sont (parfois) pertinentes. Mais pour les jeunes en général, nous sommes plutôt à la peine. Pourquoi ? Peut-être parce que nous manquons d’empathie ? Nous ne savons pas nous mettre vraiment à leur place et nous leur parlons peu. Nous posons trop peu de questions et nous ne prenons pas assez de temps pour les écouter, les comprendre. Peut-être aussi parce que nous ne leur demandons pas assez. Nous pensons qu’ils ne sont pas fiables (parce qu’ils sont en pleine adolescence) et nous n’osons pas vraiment leur donner de grandes responsabilités alors que nous devrions les faire prêcher ! Dernièrement, une fidèle de notre Église nous a parlé de son expérience dans l’Église chinoise où elle a grandi. Comme les adultes ne parlaient pas le français et qu’il fallait quand même accueillir les plus jeunes, les jeunes chrétiens de cette église ont assuré des cultes en français pour eux et pour les enfants. Ils ont préparé des premières parties, des prédications, des temps de chant et de prière… et ils sont devenus des adultes solides et impliqués dans leurs églises. Intéressant ! Nous ne sommes pas obligés de « tweeter  » ou d’avoir un profil sur facebook pour comprendre les jeunes, mais nous sommes obligés de nous mettre à leur place et de nous intéresser un peu plus à eux. Nous sommes obligés aussi de comprendre qu’il ne sert à rien d’être nostalgique. Toutes les époques et toutes les générations ont des avantages et des inconvénients. Prions enfin pour ces jeunes, afin qu’ils réalisent eux aussi, qu’ils ont beaucoup à recevoir des anciens ! #jeunesetvieuxseréjouirontensemble!



Pascal Gonzalez

Rédacteur en chef

Retrouvez l'actualité nationale en accès libre

  • La chorale Aquarium fait partie des mouvements de jeunesse qui sont en train de marquer notre Union nationale. Pour la troisième année consécutive, cette chorale d’enfants s’est associée à une chorale inter-églises qui a rassemblé, d’une part, des chrétiens de quatre églises de Toulouse, et d’autre part, des chrétiens de plusieurs églises du sud-ouest et du sud-est.

    Lire la suite...
  • J’étais très excité à l’idée d’entreprendre ce voyage missionnaire au Sénégal. Il y avait tout d’abord la joie d’apporter ma contribution au développement de l’Afrique qui m’est si chère.

    Lire la suite...
  • Notre Synode national aura lieu du 25 au 27 mai à Ganges, dans l’Hérault. Ce rassemblement annuel des délégués et pasteurs des églises de notre Union tournera cette année autour du thème de la transmission. Le slogan qui accompagnera l’ensemble de ces trois jours de travaux est une déclinaison du mot d’ordre qui nous accompagne depuis notre dernière convention nationale : en avant pour transmettre ! La commission permanente a proposé ce choix pour plusieurs raisons.

    Lire la suite...
  • bioethiqueComme on peut le lire sur le site gouvernemental de la Direction de l’Information Légale et Administrative (DILA), « de nouvelles questions surgissent : après le clonage, la recherche sur l’embryon ou sur le génome humain, d’autres sujets de controverses sont apparus sur le risque d’eugénisme (pratique visant à « améliorer » l’espèce humaine), les mères porteuses, l’euthanasie, la transplantation d’organes, les expérimentations médicales... ». Ces « expérimentations  » nous concernent tous car elles mettent en jeu le corps humain et la vie privée. Pour quels types de couples est-il légitime de créer des embryons in vitro (c’est la question d’actualité relative à la PMA) ? Les embryons humains (produits dans le cadre de l’Assistance Médicale à la Procréation), surnuméraires, peuvent-ils être utilisés pour la recherche ? Une femme peut-elle congeler ses ovocytes à un âge où sa fertilité est encore optimale pour différer la réalisation de son désir d’enfant ?

    Lire la suite...

Retrouvez l'actualité jeunesse en accès libre

  • Un succès (à la gloire de Dieu) qui ne cesse de se confirmer !

    Pour cette nouvelle édition du week-end sportif, c’est encore plus de 180 jeunes qui se sont réunis à Méjannes-le-Clap pour courir, sauter, rire et chanter. L’équipe d’organisation (qui se renouvelle et se rajeunit) s’est encore illustré par son dynamisme et son efficacité. Depuis quelques années, ce week-end rassemble non seulement les jeunes de nos églises mais aussi de plus en plus de jeunes de différentes églises du secteur (Église baptiste de la Combe aux oiseaux à Nîmes, Église méthodiste d’Alès, Église de Martin Luther King de Nîmes). Depuis quatre ans, il y a même des jeunes des églises vaudoises d’Italie, qui envoient une équipe pour participer ! Cette année, dans leur chorégraphie, ces jeunes nous ont d’ailleurs envoyé un message poignant qui concernait l’accueil des migrants. Ces jeunes italiens demandent nos prières pour que les chrétiens d’Italie aient un témoignage puissant et inspiré dans ces moments difficiles pour leur pays ! L’autre force de ce week-end, ce sont toutes les occasions de prier, de chanter et d’être interpellés qui sont mises en place par les organisateurs. Il y a la tente de l’oasis où les jeunes peuvent venir se reposer, discuter et prier, les « vitamines spi » que les joueurs s’offrent avant de s’affronter sportivement et enfin il y a le temps du culte du samedi soir. Cette année, c’est l’ancien joueur de rugby professionnel Vincent Clément qui est venu donner son témoignage. Un témoignage intéressant et pertinent qui a cependant été prolongé par un moment de « prophétie » (comme le pratiquent certaines églises charismatiques) qui a un peu troublé et interpellé les jeunes et les responsables qui ne s’attendaient pas vraiment à ça. Ce sera sans nul doute une occasion à saisir pour les pasteurs et responsables jeunesse pour dire ce que nous croyons et ce que nous pensons de la prophétie. Malgré ce petit imprévu, c’était encore une fois, un très beau week-end à la gloire de Dieu et nous voulons remercier et encourager tous ces jeunes adultes qui s’impliquent à fond pour offrir de tels moments à nos jeunes. Que Dieu les bénisse et qu’il bénisse tous ces jeunes !

Retrouvez nous sur Facebook

Abonnez vous

Je m'abonne
à nuance

Toute l'actualité des églises réformées évangéliques à partir de 30€ par an.

Contactez nous

Nuance Publications
74, rue Henri-Revoil
30900 Nîmes

Président et directeur de publication :
Paul-Aimé Landes
04 66 77 20 58